Brulage Ă  l'air libre

Afficher l'image d'origine

Le brûlage à l’air libre des déchets verts est fortement émetteur de polluants atmosphériques :
- des particules (PM),
- des oxydes d’azote (NOx),
- des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),
- du monoxyde de carbone (CO),
- des composĂ©s organiques volatils (COV),
- du benzène,
- des dioxines et furanes,

Les conditions de brûlage des déchets verts conduisent à une combustion imparfaite des résidus de végétaux et émettent bon nombre d'imbrûlés, d’autant plus que les végétaux sont humides.
La toxicité peut être nettement accrue quand sont associés d’autres déchets comme par exemple des plastiques, des bois traités, des papiers souillés, du carburant, etc.

 Voir la vidĂ©o Ă  ce sujet d'Air RhĂ´ne-Alpes

 
 
 
 
 
 
 


 alternative brulage